Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation !

 

 

… je me libère de toute préoccupation !

La préoccupation est un schéma mental présent chez presque tout le monde et nous avons l’habitude de dire qu’il y a de quoi se préoccuper !

Mais nous savons aussi que la préoccupation est une façon très efficace de gaspiller nos propres énergies et qu’elle ne résout jamais rien. Le problème est que nous avons l’impression que se préoccuper est synonyme de s’occuper. En regardant le mot, nous voyons qu’il s’agit d’un mot composé : pré-occupation = s’occuper avant le moment venu, c’est à dire trop tôt. Et tout ce qui est trop, n’est pas bon, n’est-ce pas ?

La préoccupation n’est pas seulement un gaspillage d’énergie mais elle est aussi un frein dans le chemin de nos propres projets et idées.

Pour se libérer de la préoccupation, du moins partiellement, il est bon de connaître sa cause principale : notre désir de contrôle !

L’inquiétude naît souvent de notre peur du changement, de l’inconnu et de ce qui pourrait nous arriver demain.

Il y a chaque semaine deux jours qui devraient être exempts de crainte et d’appréhension : HIER, avec ses erreurs, ses soucis, ses peines mais hier n’est plus, et DEMAIN, avec ses erreurs possibles, ses fardeaux, ses espérances mais demain n’existe pas encore. Il reste AUJOURD’HUI, ici et maintenant.

Si un problème a une solution, pourquoi se préoccuper ? Si un problème n’a pas de solution, pourquoi se préoccuper ?

« Il y aura de toutes façons une solution, il est donc complètement inutile de nous inquiéter et dans le cas où il n’y a aucune solution… et bien il est également inutile de nous inquiéter puisqu’il n’y a pas de solution! »

Nous devons essayer de nous recentrer pour revenir à l’instant présent afin de retrouver la confiance en la vie et en nous.

Si non, la préoccupation mène automatiquement à la colère et ensemble à la maladie et aux problèmes.

Méditation  » Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation »